19.03.2016

tumblr_o23mma2Ije1rgktkgo1_1280

Un amour à l’épaule c’est nerveux, c’est vivant. C’est une image cherchant la lumière naturelle. C’est une raison sans manière. Une chemise sans manche. Un moment d’égarement.
Je suis assise sur une marche. Nous sommes assis sur une marche, la peur aux trousses dans un ordre chronologique, je crois.
C’est un détail en couple qui couple et qui coupe le son et puis s’approche du micro pour prendre leçon, justement.
Mon ventre boit. Hydratation masculine par les phases de silence, si lance les corps. Les corps bruyants qui sans clé, s’enclavent dans une approbation chuchoteuse.
La séduction est physique, ça bouge tout le temps. Les défauts pètent dans les mains et éclatent sur des qualités solidifiées.
Ça ne marche pas en une prise, même les mains tendues.
En t’embrassant c’est la touche que je bouche.
La bouche que je touche.
En t’embrassant.

Publicités