Le 23 mars 2014

D’où vient votre attirance pour l’oeil, que vous appelez votre « code »?

C’est un oeil protecteur, d’inspiration à la fois mystique et romantique. Une référence au « lover’s eye » des épouses en Angleterre qui, au XVIIIè siècle, cachaient un oeil en papier dans les vêtements de leur mari pour les protéger pendant la guerre. Je crois aussi que ma fascination pour les pierres vient de ma fascination pour les yeux. Je les vois comme des pierres taillées. Et si je ne quitte pas mes boucles d’oreilles « oeil », c’est peut-être aussi parce qu’on m’a tellement dit que les yeux étaient le miroir de l’âme que j’ai longtemps été gênée de soutenir le regard. Mes boucles d’oreilles le font à ma place. Je préfère leur donner la parole, les charger d’histoires et rester silencieuse.

Vogue Paris, Mars 2014, Delfina Delettrez

Publicités